CALACS Trêve pour Elles

Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel

L’approche féministe

 

Les intervenantes du CALACS Trêve pour Elles utilisent l’approche féministe puisque cette forme d’intervention correspond à leurs valeurs et idéologies. Cette approche met l’accent sur la violence faite aux femmes comme étant un élément révélateur des rapports inégaux entre les hommes et les femmes aux plans politique, économique et social dans notre société.

Cette approche vise à aider les femmes à reprendre du pouvoir sur leur vie, à développer leurs forces, leur autonomie, à briser leur isolement et à les amener à ne plus se sentir les seules responsables des situations opprimantes qu’elles vivent.

Les objectifs de l’intervention féministe :

et-E

Acquérir une plus grande estime de soi

et-E

Amener les femmes à prendre conscience que les problèmes vécus par ces dernières trouvent leur origine dans les conditions économiques, politiques et sociales

et-E

Exprimer ses besoins et ses désirs

et-E

Permettre aux femmes de se libérer des rôles et des stéréotypes sexuels

et-E

Permettre l’expression de nouvelles valeurs

et-E

Prendre des décisions de façon autonome

et-E

Prendre conscience de son corps, de sa sexualité et de son plaisir

et-E

Proposer une démarche collective comme partie intégrante à une démarche personnelle

Une perspective intersectionnelle

 

Au lieu de comprendre les oppressions, les discriminations et les facteurs d’exclusion individuellement, l’intersectionnalité se penche sur les manières dont se conjuguent les oppressions d’une même personne. À titre d’exemple, une personne de couleur qui s’identifie comme femme et qui vit dans un contexte de pauvreté peut subir différents systèmes d’oppression découlant du racisme, du sexisme et du classisme. Ajouter une perspective intersectionnelle à l’approche féministe peut favoriser l’ouverture d’un dialogue sur les expériences et réalités complexes des femmes tout en promouvant l’inclusion. Il s’agit de rassembler les différentes formes de lutte pour mieux militer toutes ensemble. C’est pourquoi le CALACS Trêve pour Elles ajoute la perspective intersectionnelle à son approche féministe.